Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 13:10

Pour traiter de la Jugendweihe je vais utiliser la plume de Marina Chauliac qui traite parfaitement du sujet même si elle a parfois la dent dure pour le régime.

 

« (…) Rite étatique quasi-obligatoire pour les élèves de la huitième année scolaire en RDA, la Jugendweihe – littéralement « consécration de la jeunesse » – peut être définie comme une « introduction solennelle [des adolescents sortant de l’école primaire] dans le monde des adultes ».

Mise en place et organisée sous la tutelle du SED à partir de 1954, elle était considérée comme un outil de propagande et une arme efficace pour contrer l’influence de l’Église sur la population et notamment sur les jeunes. Elle concernait, à partir de la fin des années 1950, plus de 80 % des élèves Est-allemands. Mais, plus qu’une simple obligation vis-à-vis de l’État, elle était devenue très populaire à partir des années 1970 et s’accompagnait de festivités importantes dans la sphère privée.

Chaque année, à l’époque où les adolescents de l’Ouest font leur confirmation protestante, la Jugendweihe continue d’être pratiquée dans les nouveaux Länder et se compose à la fois d’une cérémonie publique qui rassemble quelques centaines de personnes dans une même salle et d’une fête privée, généralement une réunion familiale.

Dans la première phase, un spectacle et un orateur, le plus souvent une personnalité locale, sont là pour donner toute sa solennité au moment. Chaque adolescent est alors appelé individuellement sur une scène où des fleurs, un livre et un certificat lui sont remis. Dans la deuxième phase, l’adolescent est réintégré dans la famille au moyen notamment d’un repas ainsi que de cadeaux dont la valeur témoigne de l’importance de l’événement

(…)

On peut estimer que la Jugendweihe, alors appelée encore largement « confirmation », trouve sa source au début du 19e siècle, dans deux mouvements religieux dissidents : l’un catholique, désirant s’affranchir de la tutelle de Rome, et l’autre protestant, influencé par les nouvelles découvertes scientifiques et le rationalisme des Lumières.

(…)

Grâce à la répression et surtout à une propagande active, la Jugendweihe voit son taux de participation augmenter de façon considérable. Afin d’assurer le succès de son « nouveau rituel », le SED crée, en 1954, une organisation proclamée indépendante, le « Comité central pour la Jugendweihe en RDA » (ZAJ : Zentraler Ausschuß für die Jugendweihe in der DDR), chargé de la mise en place des cours préparatoires et des cérémonies.

[entre autres choses] la distribution d’un ouvrage destiné à l’éducation civique et politique des adolescents sera également systématisée. (…) De 1954 à 1974, les jeunes participants à la Jugendweihe reçoivent tous le livre Weltall-Erde-Mensch (Univers-Terre-Homme). Deux autres ouvrages lui succéderont en 1975 et en 1983 : Der Sozialismus-Deine-Welt (Le Socialisme-Ton monde) dans lequel, avec l’arrivée de Erich Honecker à la tête du Parti, les attaques contre l’Église sont moins virulentes et, en 1982-1983, Vom Sinn unseres Lebens (Du sens de notre vie), marqué par la volonté de rapprocher l’idéologie du Parti des intérêts des jeunes. (…) »

 

En ce qui concerne les raisons de la persistance de cette cérémonie après la disparition du régime, si je lui donne une certaine interprétation politique, je conseille de lire l’intégralité de l’article dans lequel l’auteur nous donne une série d’explications qui semblent judicieuses et qui s’appuie notamment sur des témoignages de personnes ayant assisté à des Jugendweihen.

 

Source : http://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2003-3.htm (Revue française de science politique, « La Jugendweihe : continuités et changements d’un rite hérité de la RDA », Presses de Sciences Po, Marina Chauliac, 2003)

Sur la couverture de Weltall-Erde-Mensch on peut
voir les conditions de vie des Allemands de l'Est avant
l'arrivée du capitalisme...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thomas 08/08/2013 16:19

ces rites ont été mis en place bien avant la RDA :
initiation des jeunes terme, est apparu en 1852 et va sur proposition de Eduard Baltzer arrière, ce que l'on voulait exprimer que le départ devrait être reflétée par les églises de la terminologie.
Initialement en termes de tradition chrétienne (Confirmation) ont été utilisées pour les fêtes non religieuses ou met en évidence leur caractère de remplacement. Tel qu'il est utilisé sur 9 Avril
1846 un Breslauer journal le mot Confirmationsersatzfeier . La nouvelle forme de rite d'initiation était de communautés religieuses libres développés. En opposition aux églises, ils ont organisé un
son histoire l'éducation morale culturelle de leurs enfants. Le Jugendweihe finale était principalement une célébration de quitter l'école , donc nous l'avons eu à l'âge de 14 ans. Depuis les
années 1890, leur forme a été largement déterminée. Le jeune enseignant a donné une conférence sur la liberté d'esprit la philosophie , il y avait des souvenirs feuilles, un gage et un livre de
souvenir présentée. Chants et récitations encadrées à la cérémonie. Les religieux et libre libre pensée tradition du mouvement ouvrier suppose.

Joseph 02/09/2013 12:37



Effectivement, ce rite de passage est apparu bien avant la fondation de la RDA. Ce n’est pas un problème car cette dernière s’est toujours
considérée comme l’héritière de l’Allemagne progressiste.



andree 24/11/2009 17:23


apprécie la photo de la couverture du livre. Merci pour ce sourire


Joseph 25/11/2009 10:00



En effet, s'il faut être rigoureux sur les sources et respecter le lecteur, une certaine prise de distance s'avère bien utile pour exprimer
sereinement son opinion. L'humour peut nous aider à prendre ce nécessaire recul.



Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens