Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 13:01

Günter MITTAG et Erich APEL conçoivent le nouveau le système économique de la planification et direction de l'économie nationale (NÖSPL). Cette réforme de la planification a pour but de rendre celle-ci plus souple et ajustable. Désormais, elle se fait sur le long terme, à moyen terme et annuellement. On introduit également le concept de production marchande (prise en compte du coût de production, besoin du marché, etc.).

Günter MITTAG, un des pères de la réforme économique (source de la photo :
  Deutsches Historisches Museum).

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph - dans économie
commenter cet article

commentaires

thomas 01/04/2014 13:32

comme il la dit ce que je critique aussi c'est officiellement il condamne une pratique que tout le monde même les hauts dignitaire du partit font : trafic de devise.

Joseph 01/04/2014 17:23



En gros cela veut dire « Faite ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais. »


Comme je l’ai écrit précédemment, tous les dirigeants, et plus largement tous les militants, n’ont pas forcément le courage ou la possibilité de
vivre et d’appliquer en tout temps et en tous lieux leurs principes.


Si mes souvenirs sont bons, il y a eu un homme politique français qui a été appelé l’Incorruptible. Le « l’ » est un article défini
singulier : cela signifie qu’ils n’étaient –et qu’ils ne se sont pas– nombreux à boxer dans sa catégorie !


Et comme le dit si bien mon camarade curé : N’oublions pas que nous sommes pêcheurs »…



thomas 31/03/2014 11:36

témoinaige français sur échange devis RDA ( 18 juillet 1969:
M. R. me demande à voix basse si je ne veux pas changer de l'argent français. Si oui, je n'ai qu'à en apporter demain. Mais il ne faut pas le répéter : "Das ist nicht erwünscht". Et aussi : "Das
ist kein Zwang". Je ne puis refuser à quelqu'un qui m'invite chez lui pour le week-end. Mais je changerai le minimum, au cours officiel et non à un cours supérieur, car je ne veux pas nuire à la
RDA. Ce trafic de devises semble être très répandu en RDA. M. W. m'en a parlé au retour du Fichtelberg, me disant qu'il ne fallait pas que les élèves français changent directement de l'argent avec
des élèves allemands. Personnellement j'en ai déjà réprimandés qui avaient changé des francs à 1 contre 1, alors que le taux officiel est de 0,76 M pour 1 F. Si les Allemands sont si friands de
devises c'est qu'ils peuvent ainsi acheter des produits dans les Intershops. Ces magasins sont des magasins où l'on paie en devises. Les étrangers qui viennent en RDA n'accepteraient pas de payer
par exemple leur cognac au prix fort pratiqué sur le marché intérieur de la RDA. Les produits sont donc moins chers dans les Intershops que dans les autres magasins, surtout l'alcool. On peut
comprendre l'attitude des Allemands ; elle est humaine. Mais elle nuit à l'économie de la RDA (
(ma future femme...)Le trafic de devises sevit ici a l'echelle du pays et les responsables du Parti sont en tete du peloton ! J'ai pu le constater personnellement. J'ai passe un week-end chez le
responsable de l'education et des problemes scolaires pour le district de Karl-Marx-Stadt. Il m'a demande de changer des Mark contre des francs, en me disant bien de ne pas le reveler car c'est
strictement interdit. Pratiquement tous les responsables du camp ont fait les memes propositions. Tu peux rarement discuter avec un Allemand de l'Est plus de dix minutes sans qu'il te demande si tu
as des francs ; parfois meme c'est la premiere question qu'il te pose. Les moniteurs et les eleves ont pu me confirmer que ce phenomene est general. Pourquoi ce trafic ? Parce que, avec ces
devises, les Allemands de l'Est peuvent aller acheter des produits d'importation a bon marche dans les "Intershops". Les "Intershops" sont des magasins destines aux etrangers, ou l'on ne paye qu'en
devises : le but c'est de faire que les voyageurs originaires des pays occidentaux trouvent leur cognac, cafe ou autres produits de luxe au prix courant en Occident.C'est un moyen pour stimuler la
circulation des devises. Car les touristes etrangers prefereraient s'abstenir plutot que d'acheter leur alcool, etc... a un prix quatre ou cinq fois superieur. A l'origine il fallait presenter le
passeport pour acheter dans ces magasins. Les autorites de la R.D.A. s'etant apercues que le trafic sevissait a grande echelle ont abandonne cette mesure et ferment les yeux, se disant
vraisemblablement que l'Allemand qui n'acheterait pas un Cinzano au prix normal sur le marche l'acheterait au prix reduit dans l'Intershop : d'ou afflux de devises. Mais ce qui est inadmissible
c'est qu'ils continuent a faire la morale sur ces questions tout en laissant le trafic se faire.
http://www.mesallemagnes.net/

Joseph 31/03/2014 12:47



Ces pratiques sont humaines. Tout le monde n’a pas la force ou les moyens de résister à la dictature du « gros argent »
et au consumérisme moderne, fils du mercantilisme anglo-saxon. En France, le général de Gaulle a été battu car il ne suivait pas ces évolutions. De ce point de vue, sa défaite est
honorable.


Je bien connu un enfant qui refusait, dans les années 1960-1970, les pourboires quand il travaillait à la fête de
L’Humanité : c’était un futur moine rouge !



Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens