Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 12:47

Je fais encore quelques petits emprunts à Guillaume MOURALIS. J’en profite pour recommander la lecture de son ouvrage Une épuration allemande qui, par certains aspects, remplira d’aise mes adversaires politiques. C’est un livre complet sur le sujet  qu’il sera difficile de dépasser.

 

«Le traité d’Union, signé le 31 août 1990 ; donnait aux Länder ou au Bund le pouvoir de dissoudre « les organes administratifs et institutions politiques de la RDA2. Les employés des institutions dissoutes se virent accorder un sursis de six mois (…), pendant lequel ils percevaient 70 % de leur salaire3 ; si au terme de ce délai, ils n’avaient pas été réembauchés dans une institution publique, leur contrat de travail prenait fin4. En pratique, plus d’un million d’agents de l’Etat perdirent leur emploi5.

nullVoici la destination réelle de nombreux travailleurs de l'Est, fonctionnaires ou non : l'agence pour l'emploi !

Cette disposition suscita un important contentieux. Plusieurs centaines de recours individuels furent déposés devant les juridictions administratives et du travail. Les tribunaux donnèrent en général raison à l’administration6. »

Ces licenciements massifs avaient plusieurs causes :

-         « dégraissage » de la fonction publique ;

-         restructuration des services ;

-         disparition des emplois liés directement au régime socialiste (ex. enseignement du marxisme-léninisme).

« Quant aux agents des institutions publiques conservées, ils furent tous soumis à un double examen individuel : des commissions évaluèrent leurs compétences, mais aussi leur comportement sous la dictature.

 

2. La liberté d’appréciation laissée aux Länder étaient très grande (…).Art. 13 du traité d’Union (…).

3. Le sursis était de neuf mois pour les employés de cinquante ans ou plus.

4. Traité d’Union, annexe 1, chap. 19, A, III, 1 (2) et (3).

5. D’après une estimation faite au printemps 1991, soit à une date où le processus de liquidation institutionnelle et d’examen des cas individuels n’étaient pas encore achevé, plus de la moitié des 2,2 millions d’agents de l’Etat et des collectivités locales que comptait la RDA au jour de l’unité avait déjà perdu leur emploi (1,2 million), cf. Roenne "Die Praxis der Entscheidung über die Übernahme von Personal in den öffentlichen Dienst im Beitrittsgebiet während der Übergangsphase nach 1990—unter Berücksichtigung der Bereiche der Justiz, der Bildung und der Polizei am Beispiel der Landesverwaltungen in den neuen Ländern und Berlin,” in Materialien der Enquete-Kommission “Überwindung der Folgen der SED—Diktatur im Prozess der deutschen Einheit,” vol. 2/1 Nomos, 1999, p. 546, n. 5.

 6. Arrêt sur la « dissolution des institutions de RDA » du Tribunal constitutionnel fédéral, 24/4/1991 (BVerGE, 84, 133). »

 

A Leipzig, en 2004, un manifestant reprend un slogan du Tournant :

"Wir sind das Volk !" ("Nous sommes le peuple !").

Il rajoute "Verrat !" qui veut dire "trahison !"...

 

Ainsi, pour de nombreux citoyens de la RDA la « liberté » avait un goût amer.

Et nos « défenseurs des droits de l’Homme », prompts à dénoncer véhémentement les abus réels et surtout supposés du régime socialiste, n’ont pas commenté ces violations massives d’un droit réel par un Etat… de droit !

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph - dans économie
commenter cet article

commentaires

Jef 21/03/2012 17:33

J'ai bien peur que la chasse aux sorcières ne soit pas terminée...

stoni 14/03/2012 17:25

Merci pour cet article, très bon comme d'habitude !

Joseph 21/03/2012 12:57



Merci camarade !



Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens