Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 17:17

Manuel En 1951, parait en deux tomes le premier manuel de français, Ici la France, aux éditions Volk und Wissen.

Dès 1947, Madeleine Wintgen-Belland et Georg Wintgen se mettent à élaborer un manuel de français. La première est institutrice, elle a été membre de l’UJFF et elle a eu des contacts avec la Résistance ; le second a étudié la philologie romaine, la physique et les mathématiques à l’Université de Leipzig, en 1945 il est membre du Parti communiste. Tous deux choisissent délibérément de s’installer en zone d’occupation soviétique.

Un officier de l’Armée rouge supervise leur travail et donne des directives « soviétiquement correctes ». Néanmoins, cette tutelle ne doit pas être trop pesante car Georg Wintgen confie en 1993 « Nous avons choisi ce que nous connaissions et ce qui nous plaisait. »

L’apparition de la guerre froide et la division de l’Allemagne va favoriser le russe, qui deviendra première langue obligatoire, au détriment du français.

En 1951, le ministère de l’Education publie les directives anglais-français pour le second cycle. En voici deux extraits significatifs : « L’apprentissage des langues étrangères favorise la compréhension mutuelle entre les peuples. », « [la langue étrangère] permet l’accès à des créations littéraires de grande importance pour l’humanité en général. ». Le manuel s’inscrira dans cette démarche.

Les auteurs d’Ici la France essaient de légitimer leur travail et da valoriser le français. Ainsi, ils écrivent « le peuple français d’aujourd’hui, sous la conduite de la classe ouvrière, est à la tête des peuples d’Europe occidentale pour la paix et le progrès. Par leurs œuvres et leurs actions, les grands écrivains vivants, les artistes et les savants mènent ce même combat. »

Dans le manuel, environ 20 % des textes sont à caractère littéraire. Toutefois, une anthologie de Werner Krauss, parue en 1952, complètera Ici la France dans ce domaine.

Le manuel présente une famille ouvrière habitant à Pantin. Sa structure est patriarcale. Le père et un de ses fils sont engagés, l’un à la CGT, l’autre à l’UJRF. Cependant, les auteurs évitent la caricature.

La paix est le thème principal de ce manuel. Frédéric Joliot-Curie, récipiendaire de la première médaille Staline pour la paix, est particulièrement honoré, aussi bien pour ses mérites scientifiques que pour son engagement en faveur de la paix et pour le bannissement des armes nucléaires. Grâce à lui, la France semble être une force dirigeante du combat pour la paix.

Les guerres coloniales occupent aussi une place conséquente car elles altèrent l’image de la France considérée comme le pays des Droits de l’Homme. Mais ce sont les Etats-Unis d’Amérique qui sont visés en premier lieu : « Le gouvernement français, poussé par les impérialistes américains, donne l’ordre de combattre la jeune République vietnamienne ».

Le manuel cite Fils du peuple de Maurice Thorez et consacre deux pages à la Fête de L’Humanité.

L’histoire de France commence à la Révolution française. Curieusement Robespierre et les Jacobins sont ignorés. Les guerres franco-allemandes sont abordées, la collaboration entre les classes servant à expliquer à la fois les conflits internes à la France et les conflits entre la France et la Prusse. Les différentes facettes de la France durant la Seconde Guerre mondiales sont évoquées : l’occupation, la Résistance, mais aussi Pétain, la collaboration, la déportation, etc.

La littérature est représentée par Molière, La Fontaine, Verlaine, Vigny, Zola, la comtesse de Ségur, Aragon, etc.

Ampelm__nnchenNeu_1-1-.jpg 

En résumé, c’est une France laïque et républicaine qui sert de base à l’entente franco-allemande. L’impérialisme est l’ennemi en soi, tandis que l’URSS devient l’amie et l’alliée de la France républicaine et révolutionnaire. Bien que différentes l’Allemagne socialiste et la France républicaine empruntent en toute fraternité le chemin du Progrès !

 

Ne soyez pas triste…

C’était hier (ou avant-hier).

 

Ce sera demain (ou après-demain) !

 

Faits extraits de Image de la France en République démocratique allemande, une histoire oubliée, dir. Dorothee RÖSEBERG, éditions L'Harmattan, 2004. Ces fait ont été –très- librement sélectionnés et interprétés…

Couverture du livre : http://www.agrotinas.de/shop/articlelist.aspx?vt=Lehrbuch

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens