Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 13:23

 

Nombreux sont ceux qui glosent et qui n’ont pas fini de gloser sur les atteintes aux droits de l’Homme en RDA, parfois à juste titre, souvent à tort.

Dans tous les cas, ces discours univoques sont bien commodes pour escamoter les pratiques plus que douteuses des autorités de la RFA. L’interdiction du KPD en 1956 a déjà fait l’objet d’un article. On pourrait écrire sur la reconstitution des grands groupes industriels qui avaient très largement soutenus Hitler, sur l’encouragement aux mouvements irrédentistes et revanchards, sur le maintien de nazis patentés dans les sphères du pouvoir et dans la haute administration…

Aujourd’hui, c’est la figure de Philipp Müller qui sera évoquée.

Etant quelque peu lassé d’errer entre une langue maternelle et trois autres peu, voire très peu maîtrisées, je demande au lecteur d’être indulgent et de me contacter s’il y a des erreurs factuelles.

 

Philipp Müller est né le 5 avril 1931 à Munich dans une famille catholique, Il a appris le métier de serrurier et travaillait dans l'atelier de chemin de fer de Neu Aubing.

En 1950 il allait comme délégué de la FDJ munichoise à la rencontre de la jeunesse d'Allemagne en RDA et participait aussi en 1951 aux 3e Festival mondial de la jeunesse à Berlin-Est. Il y épousa une Berlinoise de l’Est, Ortrud Voß. En décembre 1951 naissait leur fils Joachim. Müller déposait une demande d'émigration en RDA et perdait après cela son poste. Jusqu'à sa mort, il a été impliqué dans la lutte contre le réarmement de l'Allemagne occidentale.

 

Le 11 mai 1952, un rassemblement en faveur de la paix dans la ville d'Essen a été attaqué par la police, d'abord avec des chiens et des matraques puis à balles réelles. Philipp Müller, un membre de la jeunesse allemande libre, est devenu la première personne à être tuée à une manifestation dans la nouvelle République fédérale. Comme un signe des choses à venir, aucun policier ne ferait jamais face aux charges pour la mort de Müller mais onze manifestants ont été par la suite emprisonnés pour un total de six ans et quatre mois pour conduite contraire aux bonnes mœurs  et « crimes de trahison contre la Constitution. »

De nombreux communistes et militants de la gauche radicale allemands (dont le DKP et Die Linke) appellent à une manifestation en hommage à Phlipp Müller le 12 mai 2012 sur les lieux du drame à Essen.

Ne laissons pas l’histoire à nos adversaires ! 

 


 

Voici une illustration des pratiques démocratiques du « monde libre ».

Le 12 mai 2012, à Essen, lors de la manifestation à la mémoire de Philpp Müller, les policiers interviennent contre des militants de la FDJ.

Un camarade de cette organisation devait passer devant le tribunal le 26 octobre 2012.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph - dans politique
commenter cet article

commentaires

thomas 23/10/2014 07:18

désolé un moment de colère devant ue nouvelle lecture d'une telle injustice . Le meurtre d'un homme qui n'a pas eut justice .

Joseph 23/10/2014 12:57



De rien.



thomas 22/10/2014 09:08

c'est une honte ce qui c'est passer ce jour la. ces camarades auraient dut le venger; Quand la justice ne fait pas son travaille c'est au citoyens d'agir .

Joseph 22/10/2014 12:37



Maintenant vous donnez dans le contre-emploi. En d’autres termes, je suis dépassé par mon
aile gauche !



thomas 13/06/2013 11:51

déja je dit mes condoléance à la famille car la mort d'un Homme reste toujours un tragédie.
deuxième chose j'ai fait quelque rechche : la manifestation du 11 mai était interdit par le ministre de l'Intérieur de Rhénanie du Nord-Westphalie, Karl Arnold (CDU), qui était également le premier
ministre, la manifestation au motif que parce que d'autres événements ne se tenaient pas assez de policiers disponibles. De nombreux participants sont venus à la maison.

Commissaire Knobloch a donné l'ordre de tirer sur les manifestants, plus tard, ont affirmé qu'ils avaient tiré sur la police, qui a ensuite été contraint de riposter

Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens