Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 13:17

Sans vergogne, je me permets de copier un article d'un autre bloc-notes qui complète mes textes sur la révolution de 1918-1919 et celui sur la commémoration du centième anniversaire de la naissance de l'écrivain Romain Rolland.

 

RevueCommuneRosaLuxemburg

 

 

 

En mai 2000, la revue La Commune consacrait son numéro à Rosa Luxemburg. Le premier article est un document: un article de Romain Rolland publié en février 1919 après l'assassinat de Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht. Il s'ouvre sur la mise en garde face à la résurrection des forces du militarisme, de la monarchie et sur la description d'une foule nationaliste à l'œuvre (on y décèle déjà les forces qui permettront l'émergence d'Hitler) et se termine par ces mots :

 

... Et dans combien d'esprits devaient retentir les dernières paroles du chef, le dernier article écrit par Liebknecht  dans   la Rote Fahne la veille de sa mort, « Malgré tout » de Spartacus expirant.

 

Malgré tout.

 

Spartacus écrasé ! Oui, ils ont été écrasés. Les ouvriers révolutionnaires. Oui, cent de leurs meilleurs ont été massacrés. Cent de leurs plus fidèles ont été jetés en prison. Oui, ils ont été écrasés. C'était une nécessité historique qu'ils fussent écrasés. Les temps n'étaient pas mûrs encore ... Mais il y a des défaites qui sont des victoires; et il y a des victoires qui sont plus funestes encore que des défaites. Les vaincus de la semaine sanglante de janvier ont lutté pour des choses grandes, pour le plus noble but de l'Humanité souffrante, pour la rédemption morale et matérielle; ils ont versé pour des choses saintes leur sang qui est devenu saint. Et de chaque goutte de sang surgiront les vengeurs... Le chemin de croix de la classe ouvrière allemande n'est pas encore fini. Mais le jour de la rédemption approche. Le jour du jugement universel pour Ebert, Scheidemann, Noske, et pour les potentats capitalistes qui se cachent derrière eux. Si nous ne vivons plus quand le but sera atteint, notre programme vivra. Il dominera le monde de l'humanité rachetée. Malgré tout.

 

Plus d'une fois ce malgré tout retentira comme un cri de ralliement, dans les batailles sociales de l'avenir. Les répressions sanglantes ne l'étoufferont jamais. Mais c'est la première fois que le socialisme se trouve du côté du pouvoir contre le prolétariat. Situation bien grave qui en accentuant l'isolement du prolétariat, risque de donner à ses luttes un caractère d'âpreté désespérée dont le monde souffrira. Ces frères ennemis ne le comprendront-ils pas ? Les passions personnelles n'abdiqueront-elles pas devant l'intérêt commun ? Le récit que je viens de faire de ce « janvier rouge » à Berlin, montre qu'en tout cas, le peuple ouvrier voit plus clair que ses chefs et voudrait l'union de tous les travailleurs. Ce n'est pas d'aujourd'hui que nous savons qu'il y a plus de bon sens dans le peuple qui travaille que dans la bourgeoisie qui est sortie de lui et se hâte de le renier. Ces cinq années de guerre ont mis en pleine lumière sa supériorité de raison saine et humaine sur ses chefs empoisonnés d'orgueil et d'idéologie.

KarlLiebknechtHaus.jpg

 

Source : http://comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/article-l-article-de-romain-rolland-apres-les-assassinats-de-r-luxemburg-et-k-liebknecht-51065044.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph - dans politique
commenter cet article

commentaires

comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com 16/06/2010 20:08


Je vous remercie de la reprise "sans vergogne" de l'article. C'est bien là le but de nos blogs, que de faire passer ainsi l'information.(à ce propos, pourriez-vous activer le lien dans votre
article, les visites sont ainsi plus faciles)

Le blog c.a.r.l. a pour objet comme son nom l'indique de donner accès sur le net aux apports de rosa luxemburg, mais aussi de mieux comprendre le monde actuel à partir de ces apports.

Bonne chance pour votre blog


Joseph 17/06/2010 10:20



Merci pour la visite.


 Je vais activer le lien.


Cordialement.


 



Joseph 09/06/2010 12:19


C’est une photo de la « Maison de Karl Liebknecht » (« Karl Liebknecht Haus »), ancien siège social du KPD. Actuellement c’est celui de Die Linke. De temps en temps on peut voir des slogans de
propagande comme "Die soziale Alternative".


Jef 02/06/2010 18:33


Magnifique témoignage !

Sinon, tu peux en dire plus sur "die social alternative" ? Je suis tombé sur une de leur affiche dernièrement à Berlin, et je ne connais pas ?
Danke


Joseph 03/06/2010 13:50



« (...)"die social alternative" ? (…) je ne connais pas »


Pour l’instant, moi non plus !


 



Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens