Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 12:42

« Ya bon RDA ! »

Les graves dysfonctionnements du système économique est-allemand ne sont plus à démontrer. Le fait que ce pays vive, ou plutôt vivote, aux crochets des autres Etats est patent. En outre, ma réactivation des traditions prussiennes, dans l’armée notamment, fleure bon l’idéologie rouge-brune !


On est d’autant plus étonné de l’accord de jumelage conclu en 1966 entre Magdebourg et une improbable ville malienne, Kayes !1


Les Teutons orientaux, après quelques balades dans cette contrée subsaharienne, s’emparent de nos pauvres bougres d’Africains et leur font visiter leur terre désolée de Rostock à Leipzig.


Ils contraignent certains d’entre eux à se former trois années durant pour qu’une fois arrivés au Mali ces malheureux citoyens de Kayes soient en mesure de faire fonctionner une usine de retraitement des eaux. Ce cadeau made in GDR ,d’une de valeur de 150 millions de francs maliens, mis en service en août 1974 fait disparaître, dans ce coin du Mali, des traditions locales pourtant bien ancrées comme les infections dues à la consommation d’eau non traitée…


Les Nègres, tout le monde le sait, sont de grands enfants, peu rancuniers de surcroît. Malgré tout ce que le colonisateur est-allemand leur fait endurer, ils lui offrent des cadeaux, comme le crocodile Théophile offert par le maire2, et donnent le nom de Magdebourg à une rue…

 

Ci-contre, la rue Magdebourg.
 

1 Source principale : Impressions, naissance et devenir de la RDA, 1979, éditions Zeit im Bild, Dresde, RDA

2 A propos du crocodile :http://www.stadtwerke-schoenebeck.de/daten/pdf/01-2003/0103_03.pdf

 

 


Théophile a apprécié l'hospitalité de ses hôtes...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jef 30/11/2009 11:33


La RDA fut la partie de l’Allemagne la plus touchée par la guerre. Par les destructions liées aux bombardements et l’indemnisation en nature des alliés (ce qui n’a pas été mis en œuvre à l’ouest
malgré les accords).
Ce petit état s’est redressé pour ainsi dire seul (l’aide soviétique a-t-elle compensée les transferts d’équipements vers l’URSS ?). Le tout dans le contexte de débauchage outrancier de la part de
la RFA concernant les élites formées par l’état socialiste.
Malgré tout, ce pays a très tôt consacré une énergie importante à « la solidarité internationale » et la coopération économique. L’exemple de Kayes (importante ville du Mali) illustre bien le
transfert technologique que notre jeune démocratie populaire consentait. On est bien loin du néo-colonialisme occidental. Les vainqueurs de 1989/90 ont autant intérêt à passer ça aux oubliettes de
l’histoire.
Joseph ta sympathique ironie est bien loin du cynisme des vainqueurs.


Joseph 30/11/2009 17:39



Tout cela est exact.


Par exemple, entre 1981-1985 la RDA signe 350 accords avec les pays en voie de développement. Ces accords étaient basés sur l’égalité des
droits, l’avantage mutuel et la non-ingérence dans les affaires intérieures.


Dans un autre domaine entre 1970 et 1986 environ 80 000 cadres de ces pays ont pu suivre une formation en RDA, y compris à
l’Université.


Mais cette solidarité s’exprimait aussi à la « base » : la population faisait des dons en argent et en matériel.


 



Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens