Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 00:00

La pénurie permanente de main-d’œuvre, le rôle-clé de la RDA dans le camp socialiste et l’insertion croissante de son économie dans le marché mondial dominé par les pays capitalistes freinent la diminution du temps de travail qui est pourtant un objectif officiel. MontreRDA

Il faut attendre le 28 août 1967 pour que la semaine de travail soit fixée à 43 h 45 réparties en cinq jours. Elle ne diminuera que très peu par la suite.

Comme ce temps de travail ne paraît pas compressible on l’aménage. L’Hausarbeitstag (jour du travail à la maison) est octroyé une fois par mois aux femmes mariées ou à celles qui vivent seules avec un enfant. C’est une journée libre pour assurer les tâches ménagères, effectuer des démarches, faire des achats. De nombreux cas d’absences sont autorisés par la législation (visite médicale, maladie des enfants, décès d’un membre de la famille, déménagement, etc.). Bien sûr, comme nous l’avons vu dans un article précédent, les absences dues à la formation sont tout à fait admises*. Il faut reconnaître que ces dispositions sont parfois utilisées abusivement bien que cela ne soit pas la meilleure manière de résoudre les problèmes…

Le temps partiel est très peu développé, il concerne les handicapés… et les retraités qui souhaitent continuer leur activité professionnelle.

J’ignore si cela a toujours été le cas mais, dans les années 1980, la réglementation des heures professionnelles est draconienne. Les jeunes et les femmes enceintes ou allaitant leurs enfants en sont dispensés. Ces heures ne peuvent être effectuées qu’avec l’autorisation du syndicat et ne doivent pas dépasser 120 heures par an.

Mais, en RDA, si le nombre d’heures passées au travail est important, les liens du travailleur avec son entreprise ne le sont pas moins.

Gouvernement1967.jpg
Gouvernement qui instaura la semaine de cinq jours.
* http://uneallemagnesocialiste.over-blog.fr/article-une-date-une-image-1949-creation-de-la-faculte-ouvriere-et-paysanne-40736351.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph - dans économie
commenter cet article

commentaires

thomas 08/07/2013 20:44

je croyait que le régime apprenait a ses citoyen le sens de l’intérêt commun ?

Joseph 09/07/2013 12:52



C’est exact. Mais cette éducation « socialiste » n’avait pas toujours les effets escomptés. L’individualisme
« naturel », la contre-propagande de l’Ouest et certaines insuffisances du régime ne favorisaient pas l'arrivée de l’« homme
nouveau »…



thomas 08/07/2013 20:37

si les paysans travaillaient plus dans lopin de terre privée c'est parce que ils pouvaient vendre leurs produits selon leurs prix. alors que ceux collectifs prix étaient imposer par l'état.

Joseph 09/07/2013 12:47



Apparemment, de façon générale, le niveau des prix ne lésait pas les agriculteurs : « Les prix des produits agricoles ont toujours
obéi en R.D.A. à des règlements particuliers. Ils devaient stimuler un accroissement de la production et assurer en même temps un revenu équitable aux travailleurs de l'agriculture. Par
conséquent, ils ont été fixés à des niveaux relativement élevés. Du fait que les prix à la consommation étaient, eux, maintenus à un niveau relativement bas, de fortes subventions ont été
nécessaires. »*


Dans ces conditions, la revente massive de la production privée pouvait s’apparenter à de la spéculation.


 


* http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/receo_0338-0599_1989_num_20_4_1435 (pp. 16, 17)



thomas 25/06/2013 14:11

citation qui a crée a l'époque de brejnev : « Je fais semblant de travailler, l'Etat fait semblant de me payer. »

Joseph 08/07/2013 13:30



La plupart des gens n'ont pas le sens de l'intérêt collectif, du bien commun. C'est bien connu : « Quand c'est à tout le monde,
c'est à personne ». Un exemple parmi mille autres : la plupart des gens ne conduisent pas une voiture de fonction comme ils conduiraient leur voiture personnelle.


En RDA, un nombre non-négligeables de paysans –et même d’ouvriers– suaient sang et eau dans leur lopin de terre alors qu’ils avaient du mal à
trouver des forces pour travailler dans leur coopérative ou à l’usine. Et ce cas de figure se retrouve dans de nombreux endroits et à toutes les époques.


 



Andrée 10/02/2010 22:23


La RDA avait déjà pensé à concilier vie professionnelle et vie familiale. Chez nous, c'est encore très difficile pour les salariés quels qu'ils soient, hommes ou femmes, de mener de front leur
carrière et leur vie familiale.


Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens