Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 16:12

Cette description des groupes de combat de la classe ouvrière (Kampfgruppen ou KG) provient pour l'essentiel d’Un pays méconnu : la République démocratique allemande de Gilbert BADIA et Pierre LEFRANC paru en 1966.

«  (…) peu de temps après la journée du 17 juin 1953 on a créé en RDA des formations ouvrières armées, les Betriebskampfgruppen ou groupes de combat d’entreprise, qu’on voit défiler, le 1er mai par exemple, armés de leurs mitraillettes.

Leur mission ? Protéger les usines devenues aujourd’hui « bien du peuple » contre toute tentative de sabotage, défendre plus généralement les conquêtes socialistes de la RDA, on a vu ces « groupes de combat » en août 1961, au moment de la construction du mur de Berlin, protéger les ouvriers qui l’érigeaient. Il s’agit bien d’ouvriers armés et non d’une force supplémentaire, c’est-à-dire qu’ils continuent de se livrer à leur activité professionnelle et, en outre, assurent la défense de leur entreprise, la formation militaire est donnée par des instructeurs de l’armée ou de la police populaire.

L’octroi d’armes à ces hommes est la preuve de la confiance que le régime à en eux. Depuis 1958, ils sont groupés en centuries, bataillons et dépendent d’un commandement central, subordonné au ministère de l’Intérieur.

Les membres de ces groupes de combat sont des volontaires qui prêtent le serment suivant : « Combattant de la classe ouvrière, je suis prêt à exécuter les ordres du SED, à protéger en toute circonstance, au besoin par les armes, la République démocratique allemande et ses conquêtes socialistes et à donner ma vie dans ce combat, j’en fais le serment. »(…) »

Quelques informations supplémentaires.
 Généralement, Les armes et les munitions sont dans les locaux sur le site d'usine ou dans les locaux de police

En 1985, on comptait 400 000 volontaires. Les KG ont entre 25 et 60 ans. Ils s’entraînent hors des heures de travail aux exercices militaires.

La création de ses milices armées se fait à l’initiative du comité central du SED qui tire les enseignements des évènements de 1953.

SymboleKampfgruppen.jpgD’après Paul LAVEAU le terme de « centurie » renvoie à l’époque de la République de Weimar.

A la veille de la disparition de la RDA, les Kampfgruppen comptaient environ 200 000 hommes. Ces unités ont été définitivement dissoutes durant l'été 1990.

Source des photos : NVA forum (je rappelle que l'emploi de ces photos n'engage que le responsable de ce bloc-notes virtuel).

Partager cet article

Repost 0
Published by Joseph - dans armée et police
commenter cet article

commentaires

thomas 02/02/2013 15:16

ces groupes n'ont pas été crée en 53 mais en 52 (second semestre)

Joseph 02/02/2013 17:49



Vous avez en partie raison. Je mets
donc un petit « pan sur le bec » à mon Couik préféré…


 


Les débuts des groupes de combat
remontent aux premières années de la RDA. Déjà en 1951, des travailleurs et des groupes de lutte d'entreprise apparaissent pour s’opposer aux actions subversives contre les éléments
réactionnaires. En juin 1952, les travailleurs s'engagent dans certains établissements. En mars 1953, un groupe de combat est créé à Chemnitz.


Mais les événements de juin 1953 sont
cruciaux pour le développement des groupes de combat. Le SED doit en effet prendre des mesures pour protéger les personnes et les biens du peuple.


Le 21 juin 1953, le comité central du
SED encourage la formation d’autres groupes de défense. Bien qu’elles aient été crées dans une nouvelle phase de la construction socialiste, ces formations s’inscrivent dans les traditions
anti-impérialistes et antifascistes (Révolution de 1918-1919, Soulèvement de Hambourg en 1923, Guerre d’Espagne, Seconde Guerre mondiale).


D’après le blogue du musée de la RDA à
Bochum (http://ddr-kabinett-bochum.blogspot.fr/2012/06/in-den-traditionen-der-deutschen.html)



Joseph 11/12/2009 12:49


« Les membres de ces centuries ont-ils été inquiétés une fois la RDA dissoute dans l'Allemagne héritière du Reich nazi? Que sont devenus ces citoyens de RDA après l'effondrement de leur pays ? »
(zorba)

D’après mes contacts en Allemagne de l’Est, les membres des Kampfgruppen n’ont pas été inquiétés à ce titre.
Toutefois, les membres de ces milices ouvrières étaient aussi des militants politiques et c’est cet engagement qui a pu leur causer des ennuis après l’annexion-réunification…


Tchapaiev 11/12/2009 02:01


Bonjour Joseph,
excellent cet article,si nous pouvions faire la meme chose ici,contre le pillage capitaliste.


Joseph 11/12/2009 12:37



Une France ayant trouvé son propre chemin vers le « socialisme démocratique » (je mets des guillemets car le second terme est en
principe contenu dans le premier), saura séparer le bon grain (abondant) de l’ivraie de l’histoire de la première expérience socialiste.


La bourgeoisie « mondialisée » ayant horreur de la concurrence elle cherchera, par tous les moyens, à anéantir cette nation en marche
vers le socialisme. De ce fait, notre pays devra contrer ces attaques et il pourra être amené, à l’instar de la RDA, à défendre ses acquis et ses unités de production en s’appuyant sur les
travailleurs.



zorba 03/12/2009 15:38


Les membres de ces centuries ont-ils été inquiétés une fois la RDA dissoute dans l'Allemagne héritière du Reich nazi? Que sont devenus ces citoyens de RDA après l'effondrement de leur pays?


Joseph 03/12/2009 16:38



Malheureusement, à ce jour, je n'ai pas d'informations à ce sujet.


Evidemment, quand j’écris « informations » je ne parle pas des éléments donnés par la propagande hostile (le mot est faible) au régime
socialiste.



Présentation

  • : Le blog de Joseph
  • Le blog de Joseph
  • : Bienvenue sur une "ALLEMAGNE SOCIALISTE". Bonjour ! Ce bloc-notes virtuel fait par un Français a pour but de donner une autre image de cette autre Allemagne. Il s'appelle "Une Allemagne socialiste" car il traitera essentiellement de la République démocratique allemande (RDA) mais aussi parce que Joseph espère que ses voisins d'outre-Rhin construiront une Allemagne socialiste... --- Benvenuto su "UNE ALLEMAGNE SOCIALISTE" ("UNA GERMANIA SOCIALISTA").Buongiorno !
  • Contact

Recherche

Liens